PAROLES D'ENCOURAGEMENT

Ceux qui se confient en l’Eternel renouvellent leur joie…

Dans les situations les plus difficiles de notre vie, le Seigneur veut nous apprendre et nous aider à garder la foi, à nous confier et nous réjouir en lui. Au travers de sa Parole, il ne nous rappelle pas seulement qu’il est le Créateur de toutes choses et le Maître des circonstances, mais il nous démontre aussi l’inépuisable source de sa puissance : Il est celui qui redresse ceux qui sont courbés, relève les faibles, transforme les vies, guérit les malades, fortifie ceux qui sont épuisés, encourage les découragés, trouve une solution à ceux qui n’entrevoient plus d’issues…
Dans sa grâce, il a préparé un secours pour tous ceux et celles qui ne savent plus comment s’en sortir. La seule chose qui pourrait nous empêcher de recevoir son aide serait de penser pouvoir nous en abstenir.

Avez-vous besoin de renouvellement dans vos forces pour supporter votre quotidien ? Vous trouvez-vous dans une situation tellement difficile que vous criez au Seigneur jour après jour pour vous donner simplement la force de supporter ces circonstances « insupportables » ? Croyez cependant que l’impossible est encore possible. Persévérez dans la confiance que vous accordez au Seigneur. Accrochez-vous à cette merveilleuse certitude qu’est celle de vous savoir aimé de votre Père céleste. Cette assurance vous permettra de recevoir l’apaisement dont votre cœur troublé a tant besoin, la paix que le Seigneur lui-même vous a promise, celle qui surpasse toute intelligence. C’est elle qui gardera votre cœur et vos pensées cachés en Celui qui demeure l’inébranlable, l’immuable. C’est alors qu’une confiance sereine vous sera donnée et que vous prendrez conscience que votre vie est blottie dans la forte main de votre Seigneur et Sauveur.
Combien il est important pour chacun de nous de parvenir à cette position en Christ. Le chemin s’ouvre alors librement devant nous pour le louer, lui exprimer notre reconnaissance, pour expérimenter la joie du Seigneur et le renouvellement de notre être tout entier. L’incrédulité et le doute font alors place à une confiance renouvelée en celui qui ne saurait nous tromper ou nous décevoir.

La Parole de Dieu nous exhorte à toujours nous réjouir dans le Seigneur. Vous vous demandez peut-être comment augmenter votre niveau de joie dans le Seigneur ou comment affronter chaque nouveau jour avec la joie du Seigneur renouvelée dans votre coeur ? La réponse est la suivante : « Réjouissez-vous » ! Cela vous semble-t-il un conseil gratuit, et pourtant, c’est une parole remplie de sagesse. Comme nous pouvons apprendre à aimer, tout simplement en aimant, nous pouvons aussi acquérir un esprit joyeux en nous réjouissant.
Cette réalité paraît peut-être inapplicable dans votre cas et vous pouvez penser qu’on ne peut forcer son cœur ni à aimer, ni à se réjouir. Et pourtant, cet ordre de se réjouir nous vient de la Parole de Dieu. Le fait est que la joie du Seigneur est indépendante des circonstances et que nous sous-estimons souvent la force et la capacité de notre volonté. Cette dernière a beaucoup plus de pouvoir que celle que nous lui attribuons. Nous évaluons mal ses possibilités, parce que nous négligeons de la mettre en action ; l’impératif des Ecritures : « Servez toujours le Seigneur avec joie. Réjouissez-vous, je le répète ; réjouissez-vous » figurent parmi les impératifs de la Bible dont l’accomplissement est tout à fait possible, puisque c’est Dieu qui le dit.

Il existe une volonté de se réjouir, mais il faut la réveiller ; il faut l’éduquer. Qu’est-ce qui nous empêche, chaque matin, de raisonner notre cœur pour l’amener à se réjouir, quelles que soient nos circonstances et même de répéter cette opération plusieurs fois par jour ? Vous pensez peut-être manquer de sujets de réjouissance. En toute objectivité et en examinant bien votre vie, vous trouverez certainement autant de raisons de vous réjouir que de vous plaindre.
Après une bonne nuit de sommeil, par exemple ou un repos bienfaisant, l’amorce d’une nouvelle journée sous le regard du Seigneur n’est-elle pas une raison suffisante pour nous réjouir en lui ? Si par contre nous venons de passer une nuit des plus agitées, peut-être une nuit de soucis, d’insomnies, alors réjouissons-nous de ce que cette nuit-là est maintenant derrière nous. Si notre cœur est écrasé par un lourd fardeau, combien il est vital pour nous d’exhorter notre cœur à se réjouir, afin d’être à même de découvrir « l’étoile du matin » que le Seigneur fait briller pour nous dans la nuit la plus sombre.
En fait, la vie est souvent plus riche en joies qu’en souffrances. C’est seulement la pupille de notre œil qui semble plus sensible à la nuit qu’à la lumière.

Pour nous chrétiens, tant de choses peuvent nous inciter à la joie : la vie qu’il nous a donnée, la si belle nature dans laquelle nous sommes, nos enfants, même s’ils ne sont pas parfaits, la foi en Dieu que nous avons reçue, l’espérance que nous avons en lui, son amour qui nous est si fidèlement communiqué chaque jour, sa protection journalière des multiples dangers qui nous guettent, et tant d’autres choses. Les uns ont certaines raisons pour se réjouir dans le Seigneur, les autres en ont d’autres. Que de sujets de reconnaissance sont là devant nous ! Ne serait-ce pas un manque de gratitude de notre part que d’oublier toutes ces sources de joie si généreusement mises à notre disposition ? Ne les laissons pas être submergées par les bruits négatifs et assourdissants de ce monde.
Efforçons-nous à nous réjouir chaque jour dans le Seigneur et à le servir avec toute la joie qu’il a répandue dans notre cœur.

Vivons continuellement dans une attitude de reconnaissance à l’égard de notre merveilleux Seigneur et la joie de l’Eternel sera notre force.

Dorothée Hatzakortzian