ANECDOTES POUR MIEUX COMPRENDRE L'EVANGILE

Jugement de Dieu?

Le déluge vint et les fit tous périr. Luc 17.27

En 1977, une vague d’eau de plusieurs mètres de haut a d’un seul coup déferlé dans la vallée du Gers. La ville d’Auch l’a reçue de plein fouet : au moins neuf morts, plusieurs ponts emportés.

Afin d’en garder le triste souvenir, l’artiste catalan, Jaume Plensa a fait inscrire sur une très grande plaque de fer, placée sur l’un des paliers de « l’Escalier monumental » d’Auch, une partie du récit du déluge biblique rapporté dans les chapitres 6, 7 et 8 du livre de la Genèse.
Si l’on ignore les véritables causes de la catastrophe à Auch – à part des pluies torrentielles – La Bible nous dit clairement la cause du déluge au temps de Noé : La méchanceté de l’homme était grande sur la terre et chaque jour son cœur ne concevait que des pensées mauvaises. Alors l’Eternel fut peiné d’avoir créé l’homme sur la terre.(1) Dieu a donc agi en juge.
N’est-il pas vrai que parfois, vous et moi avons envie de nous exclamer au sujet de la société actuelle : « Et l’homme n’a pas changé ! » Oui, en dépit des œuvres humanitaires qui se multiplient et pour lesquelles nous sommes si reconnaissants, le monde en général semble se corrompre de plus en plus.
Alors laissons-nous avertir par ces faits passés, et par la Parole de Dieu ! Concernant 18 personnes tuées à Jérusalem par l’effondrement d’une tour, Jésus dit : Pensez-vous qu’ils aient été plus coupables que tous les autres habitants ? Non, vous dis-je. Mais si vous ne vous repentez pas, vous périrez tous pareillement. (2)

(1) Genèse 6.5 (2) Luc 13.4-5

 

Prêt... ou non?

Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l’heure. Matthieu 25.13

Au bord du lac de Côme, s’élevait jadis une très belle villa entourée d’un splendide parc et d’un jardin soigné ; un joyau de la contrée !
Un jour, un promeneur, séduit par l’harmonie et la beauté de la propriété, pénétra dans le parc par le portail resté ouvert.

Tout était tellement bien entretenu et soigné qu’il ne se lassa pas de tout admirer. Il fut cependant frappé de constater que la propriété était inhabitée.
Où pouvaient bien se trouver les propriétaires ? Il interrogea le vieux jardinier.
- Madame habite à Milan et cela fait 12 ans qu’elle n’est plus revenue ici.
- Elle pourrait bien venir demain, tellement le domaine est bien soigné, objecta le visiteur.
- Non, pas demain, mais aujourd’hui même, monsieur !
Le Fils de Dieu, Jésus-Christ, a aussi annoncé plusieurs fois qu’il reviendra sur terre, mais sans préciser de date. Tout comme ce jardinier, ignorant quand reviendrait la propriétaire, entretenait le parc pour sa venue soudaine, ainsi nous-mêmes sommes appelés à être prêts pour le Retour de Christ.
Être prêts ? C’est avoir accepté par la foi qu’il est mort pour nous réconcilier avec Dieu et ainsi jouir de la Vie Eternelle. Lors de son Retour, il viendra prendre avec lui tous ceux qui lui appartiennent, qui ne vivent pas consciemment dans le péché et ne méprisent pas les avertissements de leur conscience.
Attendons sa venue avec joie !
Alors, êtes-vous prêts… ou pas encore ?

Ch.Rick

www.compassion-france.com