ANECDOTES POUR MIEUX COMPRENDRE L'EVANGILE

Mis en examen

Depuis quelques années, les médias nous ont habitués à entendre parler de gens «mis en examen», parce qu’ils sont soupçonnés de quelque délit. Cette procédure marque le début de l’instruction judiciaire qui peut durer un certain temps avant de conclure soit à l’inculpation, soit à la mise hors de cause.

Qui ne serait pas alarmé d’être mis en examen par un juge, même s’il pense pouvoir se disculper ? Et qu’en serait-il si toutes nos actions étaient mises en plein jour ?

Telle est pourtant la situation de chacun devant Dieu, le Juge suprême. « Toutes choses sont nues et découvertes aux yeux de celui à qui nous avons affaire » (Hébreux 4 : 13).

Dieu n’a pas besoin d’enquête, de témoignages, de preuves, de pièces à conviction, dont l’absence permet à bien des coupables d’échapper aux poursuites. Lui connaît tout à fond et juge sans avoir besoin de délibérer.

Si la sentence contre les mauvaises œuvres ne s’exécute pas immédiatement, c’est parce que Dieu est patient envers tous « ne voulant qu’aucun périsse, mais que tous viennent à la repentance » (2 Pierre 3 : 9).

« Celui qui croit en Lui n’est pas jugé, mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu » (Jean 3 : 18).

Extrait de « Vivre aujourd’hui » 2002
42, chemin de Lautagne – 26000 VALENCE

Trop petit

La jeune fille à laquelle Mozart fut tout d’abord fiancée se fatigua de lui et déclara qu’elle ne le trouvait pas assez bien pour elle. Elle prétendit qu’il était trop petit.

Plus tard, quand le célèbre compositeur eut atteint la gloire, on interrogea la jeune fille. Elle ne fit aucune difficulté pour reconnaître son erreur.

- Je ne connaissais rien de son génie ; je ne voyais en lui qu’un petit homme, dit-elle.

Ce n’est pas seulement parce qu’on a parlé aux enfants du « petit Jésus », au moment de Noël, que beaucoup de personnes s’intéressent plus à Lui. Par ignorance ou par méconnaissance, elles trouvent Jésus trop insignifiant pour qu’elles s’intéressent à Lui et Lui donnent leur vie.

Il est vrai qu’Il est venu au milieu de l’humanité de la façon la plus humble, naissant dans une étable, n’ayant pour berceau qu’une mangeoire destinée au bétail. Il a grandi dans une famille modeste et a dû travailler de ses mains comme charpentier. Et quand Il a commencé à parcourir les routes du pays d’Israël, Il cheminait à pied et sans un lieu où reposer sa tête.

Mais, plus on lit dans les évangiles ce qui Le concerne, plus on découvre Sa grandeur. Plus son s’approche de Lui par la foi et la prière, plus Sa stature morale et spirituelle nous apparaît élevée.

N’en restons pas à une notion d’un petit Jésus petit et incapable de nous venir en aide. Tout au contraire, découvrons Sa grandeur, Son amour, Sa puissance infinie, et donnons-Lui notre vie.

Si vous trouvez Jésus trop petit, insignifiant, vous risquez bien de le regretter plus tard, ici-bas ou dans l’éternité. N’hésitez plus à vous intéresser à Lui et à Lui faire confiance.

Extrait de « Vivre aujourd’hui » 2002
42, chemin de Lautagne – 26000 VALENCE